Ouyahia : l’abstention plus risquée

Publié le par Alliance ANR - UDR

Le Secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND) M. Ahmed Ouyahia a estimé dimanche à El Bayadh, que la crainte ne parvient pas des boycotteurs mais de ceux qui compteront sur autrui le jour du scrutin.

Animant un meeting en faveur du candidat indépendant Abdelaziz Bouteflika pour l’échéance présidentielle du 9 avril prochain, le SG du RND a exhorté la population à aller en force le jour du scrutin et consolider le parachèvement du processus du développement et de prospérité. 

De son coté, M.Abdelakader Bensalah a souligné devant la population de Naama, la nécessité de poursuivre la voie de la réconciliation nationale, le processus de la croissance économique et l’instauration des bases du développement social et humain du pays.

En appelant les citoyens à voter massivement au profit de M. Bouteflika, M. Bensalah, a affirmé que ce choix conduira le pays a-t-il dit «vers un avenir économiquement meilleur basé sur la relance du secteur agricole comme alternative aux ressources pétrolières tarissables».

Il a ajouté que l'Algérie s'apprête à accueillir un rendez-vous électoral important, affirmant que le parachèvement du processus de développement enclenché depuis l'avènement du président sortant, «requière de toutes les couches de la société un soutien à cet homme pour qu'il poursuive cette politique».

M. Saïd Abadou a lors des deux meetings organisés à M’Slia et Boussaâda, appelé à voter en faveur de M. Bouteflika pour assurer le bond qualitatif aux secteurs ayant connus

un essor durant les deux mandats présidentiels.

A l’étranger :

Benyounès : « le recours aux urnes est la seule voie pour exercer le pouvoir »

«Le temps de la violence politique est définitivement révolu. Aucun pays au monde n'a autant souffert de la violence islamiste que l'Algérie. Depuis 1999, notre pays est de retour et se porte mieux», c’est en ces termes que M. Amara Benyounès directeur de campagne du candidat indépendant Abdelaziz Bouteflika pour la région Europe, s’est adressé à la communauté algérienne installée à Marseille.

Lors de ce meeting M.Benyounès s'est longuement attardé sur la démarche de réconciliation nationale mise en œuvre par le Président sortant et «qui a porté ses fruits».

Comme il a souligné l'importance de la réconciliation et du pardon.

Il dira «si nous ne semons pas aujourd'hui la culture du pardon entre nous et parmi nos enfants, nous risquons de rencontrer de graves problèmes à l'avenir» ajoutant que «c'est pour éviter ces risques que le président sortant a encouragé le pardon et initié la réconciliation entre tous les Algériens».

M.Benyounès a en appelant à une forte participation au suffrage d’avril, c’est dira t il « pour rééditer les victoires passées et démontrer son fort attachement au pays ».


Source : http://www.bouteflika2009.com/fr/content/view/281/86/

Publié dans Campagne Eléctorale

Commenter cet article