Revue de presse du 2 Avril 2009

La dénonciation à partir de Médéa par le candidat indépendant Abdelaziz Bouteflika de la corruption du marché noir et de la drogue, et la campagne électorale qui entame sa dernière ligne droite, constituent les thèmes dominants développés jeudi par la presse nationale. L’ensemble des médias titrent en Une «la drogue, le marché noir et la corruption financent le terrorisme» ou encore  «l'ultime ligne droite».
Bouteflika à Médéa : "La corruption, la drogue et le marché parallèle financent le terrorisme"

«Ces dossiers négatifs qui noircissent chaque jour le tableau Algérie ont poussé Bouteflika à enchaîner sur un sujet qui lui est cher et qu'il n'envisage pas de sceller de sitôt, à savoir la réconciliation nationale. «La lutte contre la drogue et la corruption demeure aussi importante que la poursuite et la consolidation de la réconciliation nationale et la paix»,

Bouteflika à Médéa : La drogue, la corruption et le marché noir financent le terrorisme

«… pour lutter contre la drogue. «Il faut une entraide nationale, comme nous le faisons pour la paix et la stabilité», a-t-il noté. «Je vous demande de réagir contre ce fléau qui va détruire nos jeunes», répétera-t-il. Il affirmera que «la drogue, la corruption et le marché noir financent le terrorisme »

Abdelaziz Bouteflika s'est offert un bain de foule à Médéa : "Le marché noir, la drogue et la corruption financent le terrorisme"

«… l’argent du marché noir, de la drogue et de la corruption finance le terrorisme».  Ce sont justement ces trois fléaux qui semblent, aujourd’hui, déranger Bouteflika. S’il reconnaît que ces problèmes existent toujours, il demande l’aide des Algériens. «Il ne suffit pas de dénoncer la corruption pour faire semblant de la combattre. Il faut des preuves, et pour cela, il faut le concours de tous», a-t-il dit».

Drogue, corruption et marché noir : Bouteflika invite le peuple à s'impliquer

«Adoptant un langage franc et direct, le candidat à la présidentielle a lancé un appel solennel à lutter contre ces phénomènes. «J’ai besoin de votre aide tous, femmes et hommes pour lutter contre ces phénomènes»…»

  «L’ultime ligne droite»

«Cette campagne fut, jusqu'ici, nette et sans soucis. Le feu de paille provoqué par une surexcitation médiatique à propos d'un prétendu retrait de trois candidats de la course en guise de protestation contre des «dépassements» dans le déroulement de la campagne, s'est éteint aussi vite que son embrasement».
  Bouteflika promet de combattre la corruption, la drogue et le marché noir
 Il demande à ce qu'on l'aide dans la lutte contre la drogue, la corruption et le marché noir : Bouteflika réitère sa défense de la charte pour la réconciliation à Médéa
 
Abdelaziz Bouteflika à Médéa: La jonction entre l'argent sale et le terrorisme mise à l'index

«… il a appelé à "une mobilisation nationale contre ces fléaux qui constituent la sève nourricière du terrorisme", avant d’indiquer que ces fléaux sont un danger mortel pour notre jeunesse qui reste la proie à ces calamités».