Revue de presse du 9 avril 2009

Revue de presse du 9 avril 2009

Le rendez-vous électoral du 9 avril, la forte participation de la communauté algérienne à l’étranger et celle des nomades à travers les bureaux itinérants, ont caractérisés les « Une » et les éditoriaux des médias nationaux de ce jeudi. « En toute DE-MO-CRA-TIE » « grande affluence dans les bureaux de vote à l’étranger, prélude à une participation record » et « Le changement dans la continuité » sont les principales manchettes des médias.

En toute DE-MO-CRA-TIE!

«Jeudi 9 avril, c’est aussi l’épreuve de vérité pour les six candidats en attente de la sentence populaire. Une fois encore, le peuple algérien est appelé à contribuer à la promotion et la consolidation de la démocratie, en glissant un bulletin dans l’urne pour choisir, souverainement, le Président de la République pour le prochain quinquennat» (…….) «Les performances à l’actif du pays durant les élections passées et le caractère démocratique du scrutin qui s’ouvre, ce matin, sont autant d’éléments d’un verdict populaire sans appel».

GRANDE AFFLUENCE DANS LES BUREAUX DE VOTE À L’ÉTRANGER
Prélude à une participation record

«Une grande affluence a été constatée devant les bureaux de vote du Caire et d’Alexandrie, comptant 2.870 inscrits. Selon les responsables du consulat d’Algérie au Caire, les indices d’affluence comparés à ceux des précédents rendez-vous électoraux, présagent d’une participation record».

Bouteflika passé, présent et futur

Le changement dans la continuité

«En 10 ans de règne, on retiendra comme grandes réalisations de Bouteflika, la réconciliation nationale qui a mis fin à plus d’une décennie de violence, l’effacement de la dette extérieure de l’Algérie, ainsi que les grands chantiers engagés tels que le million de logements, l’autoroute Est-Ouest, le métro d’Alger et bien d’autres infrastructures en cours de finalisation. Aujourd’hui, Abdelaziz Bouteflika est candidat à la présidence pour la troisième fois consécutive dans le but de terminer les projets qu’il a initiés».

20 millions d'Algériens élisent aujourd'hui leur président : La parole à l'urne.

« L’ONU a désigné 3 observateurs, l’Union africaine 100, la Ligue arabe 84 et l’Organisation de la conférence islamique 6. Une élection transparente et crédible aidera le prochain chef de l’Etat à renforcer l’intégration de l’Algérie dans le giron des grandes nations ».

 

 Un acte pour refonder le contrat social

«En ce jour important de la vie de la Nation, il importe sans doute de réfléchir à l’État en tant qu’entité et réceptacle de l’unité et de la souveraineté de la Nation, à la gestion des affaires publiques et à la situation générale du pays qui exige plus d’effort et moins de calculs politiciens pour le soustraire, autant que faire se peut, aux grands aléas qui pèsent sur les économies et les sociétés que la grande stratégie du monde a laissées»

 

Ils ont commencé à voter depuis lundi : Les nomades ont voté en masse

«...ils étaient nombreux à braver ces contraintes en accomplissant leur tâche électorale en un quart de tour. Ces citoyens, habitués à faire des milliers de kilomètres à la recherche d’espaces de pacage, ont non seulement répondu présent, mais ont aussi facilité le travail des encadreurs du scrutin en se regroupant autour de lieux où les accès sont permis,…»

 

Sellal prévoit que la participation dépassera 60% : L'argent de la campagne n'est pas sale et le soutien des alliés n'est pas une tare

  Pour des élections transparentes et une participation record.
 

«la campagne électorale a été menée avec un argent propre, (…..) et la loi est très claire là-dessus»