Principales réalisations dans les wilayas de Mascara et Saida

Publié le par Alliance ANR - UDR

La réalisation d’un complexe de production de ciment, d’un complexe de béton armé, le renforcement du réseau d’alimentation en eau potable au profit de plusieurs localités, ainsi que le dédoublement de la foie ferrée et de la route nationale N14, constituent autant de projets importants qui ont permis à la wilaya de Mascara de prendre son élan de développement et de revoir à la hausse ses ambitions en matière de croissance économique.

Ainsi, quelque 600 aides financières estimées à 700.000 DA, ciblant l'habitat rural, ont été débloquées au profit des populations de plusieurs localités enclavées.

La wilaya a bénéficié, au titre du programme du président de la République 2005/2009, d’un quota de 12.404 aides pour la réalisation de logements ruraux. Au total, ce sont 17.004 aides qui, dans une trajectoire de développement de proximité, ont été fournies pour accompagner le retour des habitants des hameaux à retrouver leurs terres d'origine, suite à l’amélioration des conditions sécuritaires.

Près de 12.713 logements ont été construits et 1.470 sont en cours de réalisation, alors que le nombre total de logements réalisés entre 1999 et 2008 avoisine les 38.000 unités.

En matière de lutte contre le chômage, pas moins de 16.000 postes d’emploi permanents ont été créés, ces dix dernières années, dans le secteur de l’agriculture, grâce à la mise en œuvre de près de 16.600 projets destinés au secteur pour un coût global de 16,151 milliards de DA dont 5,464 milliards DA octroyés au titre du Fonds national de régulation et de développement agricole (FNRDA). 

Au delà leur impact quant à l’extension des terres irriguées et la réussite de la mise en valeur agricole, ces projets générateurs de postes d’emploi, ont contribué également à la fixation des populations rurales. 

L’extension des terres agricoles s’est traduite au cours de la dernière décennie par l’augmentation de la superficie utile de 300.000 à plus de 312.000 hectares, des terres irriguées de 20.800 à 35.000 hectares et l’arboriculture de 11.400 à 17.250 hectares. 

De son côté, la wilaya de Saida prévoit de livrer, avant la fin 2009, plus de 22.000 logements, tous programmes confondus, qui viendront s’ajouter aux 15.832 unités réceptionnées durant la dernière décennie.

Il s’agit de 11.385 habitations rurales, 7.450 logements sociaux locatifs et 3.366 logements participatifs. 

La wilaya de Saida bénéficiera également, au titre du troisième quinquennat (2009-2013), de nouveaux quotas, soit plus de 17.000 logements dont 12.000 pour le programme social participatif

et social et 5.000 pour l’habitat rural.

Un intérêt particulier est accordé à la lutte contre l’habitat précaire, qui a enregistré le relogement d’un millier de familles entre 2001 à 2008 dans des habitations nouvelles.

D’autre part, un montant de 32.2 milliards de DA a été dégagé pour la réalisation de 17 opérations dans le secteur des travaux publics au titre du nouveau plan quinquennal, portant sur la réalisation et la réhabilitation de 160 kilomètres de CW et la modernisation des RN 94 et 104 sur une distance de 58 km. Ces projets devront désenclaver près de 300 km de chemins vicinaux en plus de la réalisation d’un dédoublement de la RN 6 sur 23 km et de quatre ouvrages d’art.

Un projet de réalisation d’une route à double sens sur 100 kilomètres et un autre de réhabilitation de la RN 6 menant jusqu'à la localité de Sidi Boubekeur sont en cours d’étude.

Le secteur des travaux publics a enregistré depuis 1999 la concrétisation de plusieurs opérations portant sur la modernisation, la réhabilitation de tronçons routiers et l’élimination de points noirs sur une longueur de 294 km, ainsi que sur le lancement d’une étude sur la réalisation d’un dédoublement menant vers l’autoroute est-ouest, le confortement de l’aéroport de Rebahia et autres projets de désenclavement.


Source : http://www.bouteflika2009.com/fr/content/view/328/86/

Publié dans Campagne Eléctorale

Commenter cet article