Principales réalisations dans la wilaya de Médéa

Publié le par Alliance ANR - UDR

Le nombre de petites et moyennes entreprises (PME) dans la wilaya de Médéa a enregistré une hausse de l'ordre de 8,87 % entre 2007 et 2008 à la faveur de l'important programme de développement affecté à la région au titre du plan quinquennal 2005-2009.

Cette hausse est due aussi aux multiples avantages fiscaux et financiers octroyés dans le cadre du programme de soutien au secteur de la PME.

Cette évolution a permis de porter à 3.423 le nombre total d'entités économiques opérationnelles dans la région englobant 2.728 micros entreprises, 620 petites entreprises et sept moyennes entreprises. 

Ces entités économiques ont généré plus de 27.000 emplois, notamment dans le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP), fort de 1.698 entreprises, qui emploient plus de 67 % de la main d'œuvre globale, soit 18.393 ouvriers. 

Les secteurs des services et de l'industrie de transformation, troisième pourvoyeur de main d'œuvre, juste derrière le secteur agricole et le BTP, offrent respectivement 4.060 et 3.073 emplois, concentrés en majorité au niveau des grandes agglomérations urbaines.

Dans le domaine de l’enseignement supérieur, outre les 6.200 places pédagogiques et les 4.300 places d’hébergement déjà réceptionnées, un nouveau pôle universitaire doit être livré avant juin 2009 pour permettre son utilisation dès la prochaine rentrée universitaire et entamer, dans ce sillage, l’ouverture de nouvelles disciplines et filières à même d’absorber toutes les demandes émanant des futurs bacheliers. 

Le nouveau pôle universitaire dispose de blocs pédagogiques d’une capacité de 5.000 places et de structures d’hébergement pouvant accueillir 3.000 étudiants.

Le secteur de la santé s’est renforcé, pour sa part, de 8 établissements (polycliniques et centres de santé), ainsi que de 14 structures sanitaires de proximité portant à 231 le nombre global d'infrastructures sanitaires mises à la disposition de la population locale.

Le programme d'équipement arrêté par la direction de la santé pour les prochaines années prévoit également la réalisation d'une cinquantaine de structures sanitaires de proximité dont 26 nouvelles polycliniques, cinq maternités rurales et huit unités de dépistage sanitaire (UDS).


Source : http://www.bouteflika2009.com/fr/content/view/306/86/

Publié dans Campagne Eléctorale

Commenter cet article