Bouteflika, lundi à Chlef et Ain Defla

Publié le par Alliance ANR - UDR

Les wilayas de Chlef et d’Aïn Defla accueilleront lundi le candidat indépendant Abdelaziz Bouteflika, qui devra y rencontrer, au douzième jour de sa campagne électorale pour le scrutin présidentiel du 9 avril prochain, les populations locales et expliquer son programme de développement. 

M. Bouteflika, qui a déjà tenu des meetings populaires et autres rencontres de proximité avec les citoyens dans 19 wilayas du pays en l’espace de 12 jours, sera ainsi l’hôte de Chlef et Ain Defla, deux wilayas qui ont connu un essor prodigieux dans tous les domaines.

Ainsi, la wilaya de Chlef a bénéficié d’une enveloppe financière de 182 milliards de DA, entre 1999 et 2008, au titre du programme d'équipement de l'Etat.

Cet important programme a permis la prise en charge des préoccupations liées aux besoins fondamentaux des citoyens et d'assurer la réalisation et la réhabilitation des infrastructures

de base nécessaire à son développement.

Durant cette période, plusieurs projets ont été achevés dont, notamment, la réalisation d'un aéroport pour une enveloppe de 2,15 milliards de DA répondant aux normes internationales avec une piste principale de 2,8 km.

Concernant le domaine de l'habitat, plus de 42.000 logements, tous types confondus, ont été réalisés.

S’agissant de l'enseignement supérieur, les infrastructures réalisées au titre de ce secteur sont suffisantes pour répondre aux besoins exprimés aussi bien en places pédagogiques (12.800 places nouvellement réalisées), qu'en places d'hébergements (8.000 places livrées), sachant que l'université

de Chlef accueille actuellement plus de 20.000 étudiants.

Dans le domaine de la santé, 2 hôpitaux de 240 lits à Chlef et 60 lits à Mérane ont été notamment réalisés, ainsi que 2 polycliniques, 1 centre de santé et 3 services d'hémodialyses.


De son côté, la wilaya d’Ain Dafla a pu concrétiser, cette dernière décennie, plusieurs projets socio-économiques, qui lui ont permis de combler le déficit enregistré en matière d’infrastructures de base.

Ainsi, le secteur de l’habitat s’est renforcé par environ 32.200 nouveaux logements, toutes formules confondues, alors que celui de l’énergie a enregistré le raccordement de plus de 13.000 foyers au gaz de ville et près de 15.900 autres au réseau électrique.

La réalisation de deux barrages dans la région a permis une meilleure gestion de l’eau potable.

D’autre part, le secteur de l’éducation a bénéficié, durant la même période, de 86 nouvelles écoles primaires, 42 collèges et 16 lycées. La formation professionnelle a, quant à elle, réceptionné

5 établissements entre CFPA et instituts.

Pour ce qui est de l’enseignement supérieur, 5.600 places pédagogiques

et 2.500 autres d’hébergement ont été réalisées.

 

 

Source : http://www.bouteflika2009.com/fr/content/view/273/1/

Publié dans Campagne Eléctorale

Commenter cet article