Couverture médiatique de la présidentielle Plusieurs médias étrangers sollicitent une accréditation

Publié le par Alliance ANR - UDR

L’échéance électorale du 9 avril prochain suscite un intérêt certain de la part des médias étrangers. Cinquante demandes d’accréditations émanant d’organes de presse écrite et audiovisuelle ont été déposées auprès des services du ministère des affaires étrangères. 

La couverture médiatique de l’élection présidentielle s’annonce large d’autant que ce chiffre est appelé à augmenter, compte tenu des demandes d’accréditation qui parviennent quotidiennement

au ministère des affaires étrangères. 

Parmi les organes de presse étrangers ayant déposé des demandes d'accréditation, outre les correspondants accrédités en Algérie, figurent plusieurs agences de presse internationales dont l'AFP (France), Reuters (GB), AP (USA), Xinhua (Chine), ANSA (Italie), EFE (Espagne). Des demandes similaires ont été déposées par les agences de presse marocaine, allemande et émiratie.

Ce rendez-vous électoral a, également, suscité l'intérêt des radios et télévisions de pays étrangers qui ont émis leur souhait de couvrir le scrutin et de transmettre les informations en temps réel à l'opinion publique internationale.

Pour l’heure, 24 journalistes et 19 caméramans et photographes représentant 18 organes de presse et d’agences suivent de près la campagne électorale du candidat Abdelaziz Bouteflika.

Le Centre international de presse (CIP) a mis à la disposition de la presse nationale et étrangère tous les moyens humains et matériels et réuni les conditions nécessaires au bon accomplissement de cette mission médiatique.
Pour ce faire, le centre a été équipé des moyens techniques de pointe et sa direction a mis à la disposition des journalistes 100 ordinateurs reliés à Internet et 20 lignes téléphoniques doubles et des dizaines de fax. Trois plateaux de tournage ont été installés ainsi que des téléviseurs le long du hall et deux salles de rédaction seront mises à la disposition des journalistes de la presse écrite. Les moyens de production (caméras et équipements audiovisuels) sont également disponible au CIP qui assurera des services de diffusion simultanée d’une durée de cinq heures via le satellite Eutelsat W3A et trois programmes simultanés via le satellite Arabsat.

L'Entreprise de télédiffusion algérienne (TDA) a, pour sa part, fourni aux correspondants, devant couvrir l'élection présidentielle, les moyens nécessaire à la transmission en temps réel de leurs informations à travers des ondes hertziennes à destination de l'Europe et du monde arabe.

Source : http://www.bouteflika2009.com/fr/content/view/254/86/

Publié dans Campagne Eléctorale

Commenter cet article