Bouteflika, hôte des wilayas de Ouargla et d’El Oued

Publié le par Alliance ANR - UDR

Le candidat indépendant Abdelaziz Bouteflika sera l’hôte mardi des wilayas d’Ouargla et d’El Oued, au sixième jour de sa campagne électorale de la présidentielle du 9 avril prochain, qui l’avait déjà mené à travers 5 autres wilayas.


A Tiaret et Tissemsilt, ses dernières haltes, M. Bouteflika a indiqué, lors d'un séminaire sur la réconciliation nationale, que « les portes de la réconciliation nationale, de la fraternité, et de la rahma (miséricorde) demeurent toujours ouvertes" et que, compte tenu de la sensibilité du sujet, « il n'est pas possible de limiter, dans le temps » ce processus.

Les "+égarés+ doivent se repentir de leurs actes (...) et reconnaître qu'ils ont nui au peuple", a-t-il dit, ajoutant que « ces derniers ont porté atteinte au peuple, terni l'image de l'Algérie à l'étranger, commis des crimes et fait des massacres contre femmes et enfants".

Il a, dans ce contexte, rendu hommage au peuple algérien qui a "infligé une leçon" aux auteurs de ces crimes. Un hommage particulier a été également rendu à  l'Armée nationale populaire (ANP) et aux différents services de sécurité.

Le candidat Bouteflika s'est engagé par ailleurs à garantir les droits des groupes d'autodéfense (Patriotes) en reconnaissance "à tout ce qu'ils ont fait" pour l'Algérie.

Il a fustigé ceux qui, "à partir des capitales étrangères, nuisent à leur pays", estimant que même s'ils ne s'inscrivent pas dans la vision des pouvoirs publics, cela ne les autorise guère à s'attaquer à leur nation et à leur peuple.
       
"L'Algérie est sortie grandie et forte même si elle du pâtir de la tragédie", a souligné le candidat Bouteflika, qui a indiqué, dans ce contexte, que l'Etat algérien "n'est pas un mythe"  et que la République algérienne "s'est construite durant la guerre de libération nationale et instituée sur la base de principes de l'islam.

 

 
 

Publié dans Agenda de Campagne

Commenter cet article