La relance du sport, une priorité nationale

Publié le par Alliance ANR - UDR

Bouteflika à Sétif
La relance du sport, une priorité nationale



La présence de ces gloires nationales a illuminé ce meeting sétifien par l’éclat de l’exemple qu’ils ont donné à de nombreuses générations, au delà du cadre sportif. 

On ne peut s’empêcher de s’extasier des émotions, de la fierté que ces géants du sport international ont procuré à la nation. On peut que s’émouvoir de savoir  qu’ils se sont battus à mains nues pour atteindre le firmament de leur discipline.


 Plus que leurs prouesses, vous les entendrez d’abord vous parler des armes dérisoires avec lesquelles ils ont dû combattre le sort et aller au-delà de ce que leur condition pouvait permettre au commun des Hommes. Pour l’Art et l’amour des couleurs.  Parce qu’ils ne doivent leur réussite qu’à leur travail acharné, qu’ils n’ont eu de motivation que la «défense des couleurs», le dépassement de toutes les contingences ; parce qu’ils n’ont jamais rechigné à l’effort, abdiqué devant leur sort, ils sont aujourd’hui cette preuve vivante que la foi peut « déplacer des montagnes ».

Lorsque le candidat Bouteflika assène que les moyens énormes et les infrastructures qui ont été mis à la disposition du sport national n’ont pas permis la relance tant voulue et souhaitée du sport national, le public sétifien présent en masse ce dimanche, comprend bien que tout n’est pas affaire de gros moyens.
« Nous disposons de moyens matériels et d'infrastructures qui nous permettent d'accueillir deux coupes du Monde en même temps » et pourtant les résultats enregistrés dans le sport sont "en deçà des attentes", a-t-il dit devant une assistance composée dans sa majorité de jeunes.

Outre l’absence de résultats, Abdelaziz Bouteflika a mis le doigt sur la plaie, la déperdition des valeurs qui donnent toute la noblesse au sport : la corruption et la marchandisation ont gangrené de nombreuses disciplines. 

   
Malgré tout, le cap sera maintenu. Nous devons poursuivre le nettoyage des écuries d’Augias et aspirer à reprendre une place honorable sur la scène internationale, ce qui ne manquera pas de redorer le blason du label Algérie. Une satisfaction, tout de même, les handicapés sportifs ont réussi quelques performances dignes de respect et de considération.

M. Bouteflika n’a pas manqué de saluer humblement ces sportifs qui ont «honoré, par leurs résultats, les couleurs nationales dans diverses manifestations à travers le monde ».

Source : http://www.bouteflika2009.com/fr/content/view/215/77/

Publié dans Agenda de Campagne

Commenter cet article