M. Bouteflika rend un hommage appuye à Benboulaid et Zeroual

Publié le par Alliance ANR - UDR

Devant des milliers de citoyens venus lui exprimer leur soutien enthousiaste, Abdelaziz Bouteflika a tenu à rendre un hommage appuyé à la région des Aurès pour son rôle historique dans la lutte de libération nationale.

"Je suis venu à Batna pour que vous me cautionniez comme d’habitude.

J’ai aussi choisi les Aurès pour entamer ma campagne électorale en raison de ce que représente cette région pour moi et pour le pays", a déclaré M. Bouteflika devant des milliers de sympathisants venus l’écouter à la salle omnisports de la capitale des Aurès. 

J’ai failli être un martyr, a-t-il dit, allusion à l’attentat terroriste auquel il a échappé il y a deux ans à Batna, avant de s’incliner par la même occasion devant la mémoire des victimes de cet attentat.

 M. Bouteflika n’a pas manqué de témoigner de sa considération à l’endroit de deux grandes personnalités de cette région, le chahid Mostefa Benboulaid et  l’ancien président de la république, Liamine Zeroual. Des enfants de ces illustres personnalités de la première et seconde génération de la Révolution, assistaient au meeting après l’avoir accueilli sur le tarmac de l’aéroport.
 M. Bouteflika a salué le «courage» de l’ancien président Zeroual qui a eu à « assumer la lourde responsabilité de diriger le pays dans une phase cruciale, et à tous ceux qui se sont sacrifiés, comme lui, pour que l’Algérie reste debout ».
 Dans une salle surchauffée, Abdelaziz Bouteflika, visiblement ravi, a partagé des moments de communion avec ses sympathisants venus nombreux à sa rencontre, aussi bien dans la principale avenue de la ville que dans la salle omnisports.

Il a parcouru à pied l’avenue de l’Indépendance située au centre-ville, sur près d’un kilomètre, serrant la main à plusieurs citoyens venus lui témoigner leur soutien. Il ne s’est pas privé, non plus, de répondre aux doléances de citoyennes et citoyens qui l’interpellaient sur des problèmes personnels.

Ils étaient près de 40.000 personnes entassées aux bordures de la rue et environ 4.000 dans la salle omnisports, venues accueillir Abdelaziz Bouteflika à Batna qui s’est parée, pour la circonstance, de banderoles et de portraits géants du candidat.

Au milieu de cette ambiance conviviale, Bouteflika a eu droit à des vivats entrecoupés, de temps à autre, par des ovations et des youyous qui fusaient des différents coins de la salle. A chaque fois, il leur répondait par des sourires et des salutations de la main.

Source : http://www.bouteflika2009.com/fr/content/view/195/1/

Publié dans Agenda de Campagne

Commenter cet article