Dans un meeting populaire à Batna Le candidat Bouteflika appelle les citoyens à voter massivement le 9 avril

Publié le par Alliance ANR - UDR

Dans un meeting populaire à Batna

Pour sa première sortie dans le cadre de la campagne électorale, le candidat indépendant Abdelaziz Bouteflika a appelé, depuis Batna où il a animé un imposant meeting populaire, les citoyens à aller massivement aux urnes

le 9 avril prochain pour voter.

Devant un auditoire qui n’a pas caché son adhésion, il a exhorté les Algériens à voter.

« Il faut voter, votez même avec un bulletin blanc, mais l’essentiel est d’aller voter pour prouver que l’Algérie est toujours debout et que notre peuple n’accepte pas le fait accompli ». « Nous nous sommes promis de construire ensemble l’Algérie et nous allons tenir notre promesse », a-t-il ajouté.

M. Bouteflika a mis en avant le bilan de ses deux quinquennats et promis qu'il poursuivra sa politique de réconciliation nationale, « un choix incontournable qui a permis le retour de la paix et de stabilité ». 

Il a, en outre, promis de poursuivre la politique de développement économique et social du pays, dans la "continuité" de ce qu’il a déjà entrepris depuis dix ans pour parachever le redressement du pays.

M. Bouteflika a estimé en outre qu’il a été « fidèle à ses engagements, qui ont permis le rétablissement de la paix et le retour de la confiance aux citoyens, tout en redonnant au pays sa place dans le concert des nations ».

Une politique d’édification et de construction du pays, est  « impossible d’initier sans sérénité et paix », a-t-il argué, appelant les citoyens à rester "fidèles" à la Charte pour la paix et la réconciliation nationale.

A ceux qui lui reprochaient d’avoir pardonné les auteurs d’actes terroristes, M. Bouteflika leur répliquait : « Moi, j’ai demandé à ceux qui ont souffert des affres de la tragédie nationale de pardonner ».« Le peuple algérien a enduré une douloureuse épreuve de violence et il s’est rendu compte à la fin que la réconciliation était l’unique voie pour cette crise », a-t-il fait admettre.  

Dans une salle pleine à craquer et fustigeant les « extrémistes », il a affirmé que l’Algérie appartient aux Algériens et pas seulement aux laïcs ou aux islamistes ».

Abordant l’autre volet de son programme, M. Bouteflika a réaffirmé qu’il a tenu ses promesses en matière de développement économique et social du pays, malgré, a-t-il fait remarquer, les réserves émises par les uns et les autres. Il a défendu ces acquis en affirmant avoir tenu ses promesses concernant la création de trois millions d’emplois et 1,5 million de logements en cinq ans, « ce qui dépasse même nos prévisions », a-t-il encore soutenu.

Dans les cinq années à venir, s’il est réélu, M. Bouteflika s’est engagé à mobiliser un budgetde 150 milliards de dollars pour poursuivre la reconstruction du pays, réaliser un million de logements et créer trois millions d'emplois.

BATNA

     

Réalisations majeures de 1999 à 2009 :

Logements --> 42.624
Foyers raccordés au gaz naturel --> 36.801
Foyers raccordés à l’électricité --> 8.215
Ecoles primaires réalisées --> 59
Collèges réalisés --> 51
Lycées réalisés --> 21
Etablissements de la formation professionnelle (CFPA et Instituts) --> 07
Places pédagogiques de l’enseignement supérieur réalisées --> 22.300
Places d’hébergement  de l’enseignement supérieur réalisées --> 14.500
Polycliniques réalisés --> 01
Centres de santé réceptionnés --> 03
Locaux commerciaux achevés --> 4.839

Barrage de 68 millions m3 --> 01
Transfert d’alimentation en eau potable du barrage de Koudiat Medouar --> 05 localités
Station d'épuration --> 01
Réalisation d’un pôle urbain à Hamla --> 01
Dédoublement de la route Batna- Ain Touta  --> 35 km
Salle OMS de 3.000 places --> 01

Salles OMS de 1.000 places --> 05

 


Publié dans Meeting

Commenter cet article