Amrou Moussa a proposé la création d’un forum arabo-européen pour accompagner l’UPM

Publié le par Alliance ANR - UDR



L’Union pour la Méditerranée n’est et ne sera pas un moyen
de normalisation avec Israël


Le secrétaire général de la Ligue arabe, Amrou Moussa, a révélé avant-hier, que le sommet qui s’est tenu hier à Paris, pour annoncer la création de l’union pour la Méditerranée ne sera en aucun cas un sommet pour la normalisation des relations entre les Etats arabes et Israël.

Amrou Moussa a précisé, dans une déclaration en marge des travaux des ministres des affaires Etrangères arabes, que l’union ne va pas créer une relation spéciale entre l’Etat hébreux et les Etats arabes. Moussa a déclaré que les Etats arabes ont accepté de participer à ce projet aux côtés d’Israël car cette rencontre a un caractère international, et cela se fait systématiquement dans les rencontres des Nations unies.

En ce qui concerne l’avenir de l’Union pour la Méditerranée, Amrou Moussa considère que les déterminants et les décisions essentielles de cette union n’ont pas encore été fixés. Il a ajouté que cela n’empêche pas de travailler ensemble, assurant que le secret de la réussite de ce projet est la concordance des opinions entre tous les membres et notamment le côté européen et le côté arabe.

Le secrétaire général de la Ligue arabe a proposé la création d’un forum européen qui regroupe les 27 Etats européens et les 22 Etats de la Ligue arabe, afin d’accompagner l’Union pour la Méditerranée. Ce forum va programmer des rencontres à chaque réunion des Etats de l’UPM.

14-07-2008
Par A. Taïbi/ Traduit par F.L

Source : http://www.elkhabar.com

Commenter cet article